Que sont les tokenomics ?

Oct 25, 2021 2 min read

Dans l'économie traditionnelle, les banques centrales sont chargées de la politique monétaire d'une devise. Dans la plupart des cas, elles ont tendance à travailler avec une monnaie relativement stable et établie et tentent de promouvoir une croissance durable au sein du système économique. Pour ce faire, elles gèrent la masse monétaire, qui est augmentée en imprimant de l'argent, en abaissant les taux d'intérêt pour encourager les dépenses, en augmentant les taux pour contrôler l'inflation, etc.

Dans le monde des cryptomonnaies, cependant, chaque projet qui lance son propre token se retrouve dans la position de devoir décider de sa propre politique monétaire pour la monnaie qu'il va créer. Ce processus, qui est souvent défini avant le lancement d'un token puis ajusté au fil du temps, est connu sous le nom de tokenomics (économie de token).

Les tokenomics doivent tenir compte de la distribution et de l'émission d'un token, de la manière dont elles affecteront le prix du token à l'avenir, et de la façon dont de futures modifications du modèle pourront ensuite être mises en place.

Il existe de nombreux modèles de distribution pour le lancement d'un token. Cela va des modèles de collecte de fonds comme les ICO, aux airdrops de tokens qui arrivent directement dans les portefeuilles des utilisateurs qui ont utilisé une plateforme de manière bénéfique, en fournissant de la liquidité par exemple. Certains tokens, en outre, seront probablement utilisés pour créer des pools de liquidité afin de garantir que le nouveau token puisse être échangé avec d'autres actifs communs. D'autres tokens seront aussi certainement réservés aux membres de l'équipe et, le cas échéant, aux premiers partenaires financiers du projet.

L'émission de nouveaux tokens au fil du temps dépend de nombreux facteurs, ainsi que du type de token considéré. Par exemple, un token natif de la blockchain tel que l'ETH est miné avec la production de chaque bloc comme récompense pour la sécurisation du réseau, tandis que le token natif d'un projet donné tel que SDT est minté avec chaque nouveau bloc et peut être utilisé comme incitation ou récompense pour les utilisateurs.

Certaines cryptomonnaies ont une supply totale prédéfinie. Dans le cas du Bitcoin, par exemple, cela signifie qu'il n'y aura jamais plus de 21 millions de coins minées, et que, tous les quatre ans environ, le taux de production est divisé par deux (halving). D'autres coins, en revanche, sont inflationnistes et continueront à être produites au même rythme indéfiniment.

Les coins peuvent parfois également être détruites, ou "burned", ce qui est le cas d'une partie des ETH payés en frais de gas lors d'une transaction sur le réseau Ethereum. Il s'agit d'une nouvelle façon de contrôler la supply en fonction de l'activité du réseau.

Great! Next, complete checkout for full access to Stake DAO Academy.
Welcome back! You've successfully signed in.
You've successfully subscribed to Stake DAO Academy.
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Success! Your billing info has been updated.
Your billing was not updated.