Que sont les pertes impermanentes ?

Nov 24, 2021 3 min read

Une stratégie d'investissement courante dans la DeFi consiste à fournir des liquidités aux market makers automatisés (AMM). Pour cela, il faut bloquer son capital dans des pools de liquidité, qui détiennent généralement certaines paires spécifiques d'actifs. Cette stratégie peut être très rentable, les retours étant générés en termes de frais de trading ainsi que de récompenses sur les LP tokens stakés.

Comme pour tout investissement, des rendements plus élevés supposent généralement des risques plus élevés. L'un des risques spécifiques à l'apport de liquidité découle de la volatilité relative entre les actifs mis en commun. Ce risque est connu sous le nom de pertes impermanentes (abrégé en IL pour impermanent loss en anglais).

La volatilité peut entraîner des gains ou des pertes importants lors de la détention d'un actif donné. De nombreuses cryptomonnaies connaissent des variations de prix extrêmes sur de courtes périodes. Toutefois, lorsque l'on participe à une pool de liquidité de plusieurs actifs, les effets de cette volatilité se compliquent davantage en raison de la variation relative de prix entre les actifs.

Imaginons un scénario dans lequel une pool de liquidité ETH-DAI est disponible sur une plateforme comme Uniswap. L'objectif de cette pool est de maintenir une liquidité saine pour les traders qui effectuent des transactions entre ces deux actifs.Prenons le cas d’un utilisateur, un fournisseur de liquidités, qui a déposé 500 $ d'ETH et 500 $ de DAI dans la pool. Les fournisseurs de liquidités, tels que notre utilisateur, espèrent profiter des frais de transaction de la pool ainsi que de toute récompense qu'ils peuvent recevoir en échange du dépôt de leur capital.

Au moment du dépôt, le prix du marché de l'ETH est de 3 000 dollars, et le DAI, un stablecoin, vaut 1 dollar. Après un certain temps, le prix du marché de l'ETH monte à 4 000 dollars, tandis que le DAI reste stable à 1 dollar. En d'autres termes, la même quantité d'ETH vaut maintenant une plus grande quantité de DAI qu'auparavant.

La valeur relative de ces deux actifs au sein de la pool est déterminée par leurs ratios stakés. Cela signifie qu'après l'augmentation de la valeur de l'ETH sur le marché général (la valeur du staking de l'utilisateur passant à 666,67 $), sa valeur est toujours inférieure au sein de la pool, car l'actif adjacent, le DAI, a conservé sa valeur initiale (500 $).

Lorsqu'une hausse du prix du marché de l'ETH se produit, l'ETH au sein de la pool est sous-évalué jusqu'à ce qu'il soit rééquilibré par rapport à l'actif adjacent. Nous avons là une opportunité d'arbitrage.

Les AMMs s'appuient sur des arbitragistes pour maintenir la stabilité des prix entre les actifs par rapport à leurs valeurs de marché. Si la valeur de marché d'un actif dans une pool de liquidité augmente, un bot arbitragiste achètera rapidement cet actif (dans ce cas l'ETH) en utilisant l'actif apparié (DAI) et rééquilibrera les prix dans le pool, générant un profit pour lui-même pendant le processus (en achetant effectivement de l'ETH "bon marché" par rapport à son cours effectif).

Ce profit est essentiellement une partie des gains que le fournisseur de liquidités réaliserait en détenant simplement les deux actifs, plutôt qu'en les déposant dans une pool.

En utilisant un calculateur de perte impermanente, nous pouvons voir ses conséquences sur l'exemple présenté ci-dessus :

  • Valeur totale de la détention des actifs : 1 166,67 $.
  • Valeur totale de la détention des actifs au sein de la pool de liquidité : 1 154,70 $.
  • Perte impermanente : 1.03%

Il convient de noter que l'exemple ci-dessus ne prend pas en compte les frais de trading qui reviennent au fournisseur de liquidités, ni les récompenses qui peuvent résulter du staking des LP tokens. Ces avantages peuvent largement dépasser les pertes impermanentes.

Il est important de se rappeler que la "perte" n'est que par rapport à celle subie si l'on avait détenu les tokens : dans les deux cas, le fournisseur de liquidités a réalisé un bénéfice, et toute "perte" n'est réalisée que lors du retrait des liquidités de la pool. Cependant, la perte impermanente se produit également lorsque les prix chutent, amplifiant les pertes qu'un utilisateur subirait par rapport à la simple détention de la paire d'actifs dans son wallet ou sur une plateforme d'échange.

Le fait d'apporter de la liquidité s'est avéré être l'une des stratégies les plus populaires auprès des utilisateurs qui souhaitent générer du rendement plutôt que de simplement détenir des actifs. Pour limiter les effets des pertes impermanentes, les utilisateurs peuvent participer à des pools d'actifs similaires, comme les stablecoins, ou définir la fourchette de prix dans laquelle ils sont prêts à faciliter les échanges (par exemple sur Uniswap V3). Et, pour ceux qui recherchent une alternative qui ne les expose pas à des pertes impermanentes, des stratégies d'investissement nouvelles et innovantes émergent dans la DeFi, fondées sur des techniques liées aux options ou à l'arbitrage.

Great! Next, complete checkout for full access to Stake DAO Academy.
Welcome back! You've successfully signed in.
You've successfully subscribed to Stake DAO Academy.
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Success! Your billing info has been updated.
Your billing was not updated.